Nos vidéos tutorielles

Sens d'ouverture et épaisseur de porte

Pour déterminer le sens d'ouverture d'une porte, rien de plus simple ! Si la serrure est posée à droite de la porte côté intérieur et qu'on tire la porte vers soi, on considère alors que la serrure est une droite tirant. Dans ce cas, les paumelles sont situées à gauche de la porte côté intérieur. Une serrure dîtes "droite tirant", peut prendre différentes formes : en applique monopoint, multipoints ou encore encastrées.

A l'inverse, si la serrure est posée à droite de la porte côté intérieur et qu'on pousse la porte vers l'extérieur, alors on dit que la serrure est une droite poussant. D'autres cas de figures existent, selon la présence d'un ou deux battants sur la porte d'entrée.

Serrure en applique ou encloisonnée

Une serrure en applique se pose sur la porte côté intérieur. Il existe des serrures en applique monopoint, c'est à dire fermant avec un seul point d'ancrage. Dans le cas présent, il s'agit d'une serrure monopoint verticale à fouillot droite. Il existe des serrures en applique multipoints, c'est à dire fermant sur plusieurs points d'ancrage : un point latéral et des points hauts et bas, manœuvrés par des tringles. Dans le cas présent, il s'agit d'une serrure multipoints horizontale à tirage droite.

Serrure à larder ou à mortaiser

Une serrure à larder est encastrée dans l'épaisseur de la porte. La partie qui permet de fixer la serrure dans la porte s'appelle une têtière (contre plaque). Les serrures à larder, également appelées "à mortaiser" peuvent avoir différentes fonctions, elles peuvent être destinées à fermer une porte avec un cylindre, ou à condamnation généralement pour équiper une porte toilette, par exemple.